Sportivons!

L’escrime après un traitement lourd

Depuis une année, mon fils est inscrit à l’escrime. Par un heureux hasard, j’ai su qu’une séance était dédiée aux personnes ayant eu un traitement lourd afin de reprendre pleinement conscience de leur corps et d’améliorer leur concentration.
Voici le déroulé de ma séance

Je connais Ambra depuis 1 an, c’est la maître d’armes de mon fils. Elle a intégré ce club pour mettre en place ce genre de séance. Seule une participation forfaitaire de 60€ est demandée pour la location de la salle à l’année (justifié par un certificat médical).

La séance

Nous sommes entre 3 et 4 à chaque séance en fonction des séances et des disponibilités de chacune.

Nous débutons par un échauffement en ligne, l’une en face de l’autre : des exercices en trottinant, en accélérant puis en sprintant et en revenant au même rythme, ou presque, à reculons.

Après cette série d’enchaînements, nous nous habillons : bustier d’escrime, gant, veste… Nous  sommes parées et nous n’aurons pas froid pour la suite de la séance!

Tous les combats s’effectuent contre Ambre avec un sabre avec une lame en plastique dans un premier temps.
Nous effectuons des séries de 3 minutes d’affilée : concentration, souplesse, rapidité et réflexes sont de rigueur. L’objectif est de toucher Ambre en premier en respectant le système de priorité instauré dans les règles d’escrime.
Chacun son tour… Les ripostes et contre attaques sont de mise même si les automatismes ne sont pas forcément encore présents, ni même certains…

Puis nous prenons les sabres, les vrais! Attention à prendre le bon si nous tirons de la main droite ou gauche car ils sont différents dans leur prise en main.


Nous enchaînons des exercices durant de nouveau 3 minutes chacune. Face à Ambre, elle nous demande de la toucher spécifiquement à différents endroits et de différentes façons.
Des exercices plus techniques, sous forme de cours particulier, qui permettent de nous perfectionner dans nos matchs et de corriger certains défauts de position.
« Bond », « attaque », « contre attaque », « fente », « esquive », « retour en garde », « riposte » sont devenues des techniques que nous apprenons et ré-apprenons à chaque cours. Nous faisons au moins 2 sessions à chaque cours en alternant le bras que nous soyons gauchères ou droitières : les 2 y passent et cela est très intéressant.

Les bienfaits

J’ai parfois l’impression que ma mémoire à court terme me fait défaut : Grâce à ces combats et aux exercices répétitifs préparés par Ambre, je peux me concentrer davantage.
C’est un très bon exercice pour la mémoire.

Physiquement, pour la mobilité du bras, sans trop forcer, l’escrime permet de retrouver de la souplesse dans ses mouvements. Je n’ai pas eu le syndrome du gros bras ou de lymphœdème mais je sais que ces exercices sont bénéfiques.

Niveau cardio, je trouve aussi ce sport complet lors des combats. Il permet de se bouger et de lutter contre la fatigue liée aux traitements.

Ces cours permettent d’échanger entre personnes ayant vécu les mêmes épreuves. Ils permettent aussi de découvrir l’escrime qui est un sport trop peu connu. Ce sport est très complet car il fait travailler tout le corps et demande une certaine concentration tout en se dépensant.

Bref, je suis fan et je recommande chaleureusement!

Pour davantage d’informations

Contactez :
Ambra Frare de la Compagnie d’Armes de Lyon (CARL) au 06 68 22 33 05.
Le gymnase Colbert est dans le 8ème Arrondissement de Lyon rue Louis Chapuy.
Les cours ont lieu le mercredi de 12h à 13h.

Alors, tenté(s)? Rejoignez-nous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *